Le parfait infidèle

tromper en securiteL’art de tromper sans etre demasque

Tromper en beauté, c’est compliqué

Tromper sa copine peut sembler en apparence être une chose facile mais il n’en est rien. Il faut être préparé psychologiquement pour que tout aille comme sur des roulettes, pour vous, pour votre copine mais aussi pour votre maîtresse. Ne soyons pas dans le jugement, il faut de tout pour faire un monde, des hommes fidèles et infidèles ! Alors votre décision est prise ? Vous allez tromper votre copine… Nous allons vous donner les points clés pour être l’homme infidèle parfait ! Nous allons aborder les points essentiels pour que vous sachiez tout ce qu’il y a à savoir sur l’art de tromper sa copine.

meilleur maitresseComment choisir la meilleure maitresse

Choisir la bonne maîtresse

Pour que cela ne soit pas trop risqué, il est nécessaire de trouver la personne idéale, tout comme vous avez choisi votre copine selon des critères précis (physique, comportement, gentillesse, etc.) il vous faudra choisir votre maîtresse selon les critères de l’infidélité, c’est-à-dire, la femme qui ne vous embêtera pas trop, celle qui comprendra que vous cherchez seulement une aventure et non pas à vous établir ou à commencer une relation sérieuse (puisque vous l’avez déjà !), l’idéal serait alors de trouver une femme qui elle aussi serait déjà en couple et qui chercherait comme vous une aventure passagère ou durable mais officieuse.

Assurer ses arrières

Vous avez trouvé la maîtresse parfaite, c’est maintenant que commence l’étape la plus importante : la préparation ! Vous devez absolument être préparé, tromper sa copine n’est pas quelque chose qui s’improvise, si vous êtes quelqu’un de minutieux, vous vous en sortirez comme un pro, en revanche si vous avez du mal à savoir ce que vous avez mangé hier soir, il vous faudra être deux fois plus vigilant avec votre copine. Ne faites jamais venir votre maîtresse chez vous si vous vivez avec votre copine, vous laisserez trop de preuve de votre infidélité et nous savons bien que votre copine sentirait l’odeur de votre maîtresse à peine après avoir franchi le seuil de la porte d’entrée. Surtout faites attention à votre téléphone, les nouvelles technologies sont très utiles mais dans ce genre d’affaire elles peuvent tout gâcher, si vous avez le numéro de votre maîtresse dans votre répertoire, renommez-la avec un nom masculin et essayez de laisser le mode silencieux ou vibreur quand votre copine est dans les parages, on ne sait jamais si « l’autre » va chercher à vous joindre.

personnalite infideleDecouvrer la double personnalite de l’homme infidele

Double personnalité de l’homme infidèle

De nombreux hommes arrivent à conjuguer vie de couple réussie et infidélité. Pour ce faire, c’est toute une organisation, et cela demande énormément de travail, l’infidèle parfait est intuitif, un acteur et un menteur né, il joue tellement bien la comédie qu’il ferait gober tout et n’importe quoi à sa copine. Quels sont les causes de l’infidélité masculine. L’homme infidèle parfait bien sûr ne s’est pas fait en un jour, comme pour toutes choses il a fallu du temps et de la patience, il a appris à amadouer sa copine et sa maîtresse, cultiver son jardin privé, il n’a surtout pas de remords parce qu’il se sent épanoui.

Ils sont organisés (homme expert vs homme débutant)

La régularité c’est la clé du succès ! L’homme infidèle parfait sait se démultiplier il joue un double jeu (ou parfois un jeu multiple), chez lui tout est réglé comme du papier à musique. Ce genre de type est souvent calculateur et très bien organisé dans sa vie. Savoir gérer son temps est très important et encore plus quand on veut avoir une aventure.

Faire la différence entre la copine et la maîtresse

Nous savons tous qu’il ne faut jamais mélanger les serviettes et les torchons. L’infidèle professionnel ne traite pas sa copine comme sa maîtresse. C’est certain elle n’occupe pas la même place dans sa vie. Il connaît bien la place de chacune et sait exactement quoi dire à l’une ou à l’autre et comment réagir face à des situations qui pourraient dégénérer en crise.